La Ville des Mystères

Noté 4.67 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis client)

Série en deux tomes : Merveilles du Monde Hurlant – tome 1


Un petit conseil : même si vous en voulez à la terre entière, si un gros poisson rouge flotte peinard dans votre rue, ne le suivez surtout pas !

Moi, Tim Keller, seize ans et un peu paumée, ça a été la pire erreur de ma vie.

Résultat, je me retrouve piégée dans un monde rempli de magiciens, de filles-plantes incroyablement agaçantes et de chevaliers Luminars. Ici, à Entremer, tout le monde me prend pour une dangereuse révolutionnaire. Pourtant, tout ce que je veux, c’est rentrer chez moi !

Mais avant, je dois retrouver la trace de Voland, le mec qui m’a tapé dans l’œil : même si tout le monde me dit qu’il pourrait causer la destruction de l’univers…

Plongez dans une fantasy steampunk hallucinée, à la découverte des Merveilles du Monde Hurlant !

En stock

20.00 

Description

Titre : La Ville des Mystères
Série : Merveilles du Monde Hurlant - Tome 1/2
-
Auteur : Julien Hirt
Illustratrice : Elodie Dumoulin
Format : Broché - 336 pages
Dimension : 23,3 x 2,3 x 15,5 cm
-
Sortie : Novembre 2016
ISBN : 979-10-94173-33-6

Dans la même série

Lecture en ligne

Vidéos

Auteur

Image

Luc Van Lerberghe

Son père lui racontait des histoires avant de dormir, sa mère lui lisait Le Seigneur des Anneaux.

Né en Suisse en 1973, Julien Hirt s’est donc tourné très tôt vers les littératures de l’imaginaire…

Papa de deux petits garçons, journaliste et animateur radio, il est également l’auteur de contes, nouvelles, jeux de rôles et pièces de théâtre.

« La Ville des Mystères » est son premier roman.

Illustratrice

Image

Elodie Dumoulin

Elodie Dumoulin, aka Lodgraph, est une illustratrice freelance spécialisée dans la fantasy, le médiéval fantastique et le steampunk.

Diplômée de l’école Pivaut d’art appliqué, elle travaille également comme graphiste publicitaire. Elle fait de l’illustration fantastique depuis une douzaine d’années.

Avis (3)

  1. 4 out of 5

    J’ai passé un excellent moment à lire ce livre ! L’écriture est agréable et l’histoire est prenante jusqu’à la fin. Ses gros point forts sont : l’héroïne qui est drôle, rebelle, sensible, jalouse, parfois maladroite, pas toujours parfaite mais terriblement attachante…, sa bande de copain donne envie de faire partie de leur équipe (même cette peste de Clil), le méchant Carnatio qui est vraiment charismatique et puis cette fin de livre, tout simplement géniale!!! Quelques petits bémols (rien de très grave) mais certains personnages secondaires sont un peu trop superflus (La troupe du Major Sieben à l’air très sympathique mais on a du mal à retenir le nom de tous ses membres) et l’intrigue amoureuse est parfois un petit peu fade (on sent que l’auteur n’a pas voulu en faire des caisses, ce qui est tout à son honneur, mais par moment on a un peu de mail à imaginer une Tim amoureuse).
    Bref dans l’ensemble, je recommande ce livre chaudement car c’est un vrai petit bijou (ce que l’éditrice m’avais dit et je le confirme).
    J’attends la suite avec impatience !!!!

  2. 5 out of 5

    « Qu’est -ce que cela fait plaisir de lire une telle histoire !! Je me serais cru dans Alice au pays des merveilles ;
    Je dois vous avouer qu’au début, j’ai eu une petite appréhension au début car les thèmes abordés ne sont pas mon genre du tout . Mais !! J’ai une curiosité baladeuse et elle ne se trompe que rarement. Sur ce livre, j’ai suivi ma curiosité les yeux fermés, narré à la première personne pour l‘héroïne du roman, au fur et à mesure que l’on rentre dans l’histoire on se mets à sa place et j’ai adoré !!

    Alice au pays des merveilles version fantastique steampunk , un régal , la seule solution de savoir le pourquoi du comment, est de tourner les pages !! Un voyage qu’on a envie de refaire à la fin du livre tellement c’est super !! Une écriture simple , addictive même parce que l’intrigue du début concernant le poisson rouge nous pique au vif et on ne lâche plus le livre !!

    Un grand merci à la maison d’édition le Héron D’argent , j’ai passé un super moment et je n’ai qu’une hâte de continuer cette aventure dans le monde des Merveilles du Monde Hurlant . Un livre auquel j’attribue une note de 6/6 !! Je vous le conseille fortement !! La couverture est superbe en plus !!

    A plus tard !! Je pars de nouveau à la recherche du poisson rouge dans le livre , une histoire à lire et relire . …..Suivrez vous aussi ce fameux poisson ??

    ​Zébulon

    http://www.lespassionsdesashaandco.fr/le-coin-lecture/-la-ville-des-mysteres-de-julien-hirt

  3. 5 out of 5

    Coup d’essai réussi pour Julien Hirt. Ce Suisse quadragénaire a publié à l’automne 2016 La Ville des mystères, son premier roman et premier tome d’un diptyque intitulé Merveilles du monde hurlant. De la fantasy steampunk mettant en scène un univers baroque et déjanté, peuplé d’êtres humanoïdes étranges. Vous y rencontrerez, entre autres, un despote de quartz blanc, un savant lithique ou une bombe sexy et très… florale.

    Pour vous guider, une jeune fille dont la journée n’a pas très bien commencé. Sa tentative de changement de look radical ne provoque pas l’attention escomptée de sa mère. Puis elle claque la porte du lycée après un accrochage avec un prof, se fait renverser par une voiture et enfin plaquer par SMS. Sans parler d’un mystérieux poisson rouge qui vole dans les rues et lui parle.

    Pour lui remonter le moral, ses deux meilleures amies la traînent en boite où elle retombe sur le type qui l’a renversée, un dénommé Voland. Et là, c’est le coup de foudre. Sauf que, subitement, trois poissons émergent du mec super canon dont le fameux poisson rouge. Ni une ni deux, il lui assène que si elle l’aime elle doit le sauver et hop, il disparaît.

    A la manière du célèbre « pas de côté » d’Ewilan, l’héroïne de Pierre Bottero (sauf que là c’est suite à ingestion forcée d’un gros poisson rouge), Tim Keller se retrouve projetée dans un monde inconnu, aux prises avec trois ogres qui veulent lui faire la peau, en plein camp de redressement de l’Ataraxie. Bien malgré elle, elle devient une figure révolutionnaire remettant en cause les rouages de la Ville libre d’Entremer. Pourtant, elle n’a qu’une idée en tête : retrouver Voland. Une histoire un peu folle, une quête amoureuse, une révolution populaire, une forêt sournoise, des pouvoirs magiques qui évoquent encore Ewilan, cette fois par son art du dessin… Plaisir de lecture garanti.

Ajouter un avis